You are here

Recherche d'emploi: les suisses allemands plus optimistes que les romands

 
Zurich, le 14 avril 2015 - Les candidats à un emploi en Suisse alémanique sont plus confiants que leurs homologues romands quant à la situation économique ainsi que leurs perspectives de carrières et salariales. En effet, le Page Personnel Candidate Confidence Index démontre un écart croissant entre les deux régions – cet écart augmente de manière significative depuis le 3ème trimestre de 2014.
 
- Environ 70% des candidats interrogés en Suisse alémanique sont confiants quant à la situation économique, contre seulement 56,6% en Suisse romande.
- 54,7% des candidats suisse alémaniques anticipent une amélioration du marché du travail, contre 40,5% en Suisse romande.
- En termes de perspectives salariales au cours des prochains 12 mois, les demandeurs d'emploi en Suisse romande ont des attentes plus modérées (35,3%) que ceux en Suisse alémanique (47%).
- Bien plus nombreux que les candidats romands (44,7%), plus de la moitié des candidats suisses alémaniques interrogés (52,3%) sont optimistes quant à leurs perspectives d'emploi.
 
Cet écart entre la confiance des candidats romands et celle des candidats suisse alémaniques s’est considérablement élargit depuis le 3ème trimestre 2014. L’écart entre les attentes en termes de perspectives salariales, par exemple, a augmenté de 4,4 à près de 12 points de pourcentage (11,7).
 
L'indice montre également que la moitié des candidats dans tout le pays (50,8%) anticipe une progression dans leur carrière dans les 12 prochains mois. Toutefois, cet optimisme a diminué depuis le 3ème trimestre 2014 (59,6%).
 
Xavier Chauville, Executive Director chez Page Personnel, commente: « La confiance des candidats reflète les conditions économiques locales. Certains événements peuvent fortement affecter l'optimisme des demandeurs d'emploi. Par exemple, le marché du travail dans la région suisse alémanique se porte mieux que celui en Suisse romande – tel est particulièrement le cas des domaines de l'ingénierie, de la biotechnologie et de la chimie. De plus, nous constatons que la Suisse romande dépend de la présence d’entreprises multinationales, celles-ci fournissant les deux tiers de tous les emplois dans la région. Ainsi, il faut s’attendre à des répercussions considérables lorsque les multinationales décident, pour des raisons budgétaires, de fermer et/ou de délocaliser leur siège social (on notera l’exemple de Merck Serono). Cependant, le nombre de postes vacants dans les deux régions est en hausse. Ceci est particulièrement le cas pour l’intérim et le travail temporaire : depuis le début de l'année, le nombre de postes mis au concours dans ce domaine a augmenté de 34%. Par conséquent, je recommande aux candidats à un emploi de faire preuve de flexibilité, et de prendre en considération toutes les options – permanentes ou temporaires – mises à leur disposition. »
 
***fin du texte***
 
Page Personnel
Présent depuis 2005 en Suisse, Page Personnel identifie pour ses clients, des PME comme des multinationales dans divers secteurs, des profils qualifiés juniors et confirmés pour des postes temporaires et permanents. Page Personnel est une marque de PageGroup, un des leaders mondiaux du conseil en recrutement spécialisé. Côté à la bourse de Londres (MPI), PageGroup recrute, par l’intermédiaire de ses trois marques, des techniciens et employés qualifiés (Page Personnel), des cadres confirmés (Michael Page) ainsi que des directeurs opérationnels ou fonctionnels (Page Executive). Page Group compte 154 bureaux dans le monde, dont 4 en Suisse dans les villes de Genève, Zurich et Lausanne.
 
Page Personnel Confidence Index
Le Page Personnel Index est un indice trimestriel unique, mesurant le niveau de confiance des candidats relatif à la perspective de trouver un nouvel emploi en Suisse. Cette enquête, en place depuis juillet 2014, est basée sur les réponses provenant d’un questionnaire en ligne. Celui-ci sonde de manière régulière un échantillon minimum de 400 candidats actifs, issus de sa base de données de PageGroup et résidant en Suisse. Les chiffres renseignent sur les motivations et les attentes des candidats vis-à-vis de leur recherche d’emploi, ainsi que sur leurs perceptions du marché du travail et de l’économie suisse en général.
 
Contact média:
 
C-Matrix
Vicki Tanner 
043 300 56 72 / 078 736 77 08
 
Communications PageGroup
Guillaume Thomassin
044 563 95 83 / 078 601 17 01